All Israel

REGARDER : Le chant de prière d'une croyante juive apporte de l'espoir à la télévision nationale israélienne

Shai Sol a accordé une interview exclusive à ALL ISRAEL NEWS

Shai Sol, auteur-compositeur-interprète inspirante et juive israélienne disciple de Yeshoua, a donné une prestation émouvante en direct sur la chaîne de télévision israélienne KAN TV.

Shai Sol et Jamie Hilsden, membre de son groupe Miqedem, ont interprété une chanson originale composée par Shai Sol et intitulée "And Return Sons to their Borders" ("Et ramener les fils à leurs frontières"). Le titre est basé sur Jérémie 31:16, établissant un lien entre la rédemption des tribus d'Israël de l'exil et la situation actuelle des Israéliens retenus en captivité par le Hamas.

Les paroles de la chanson résonnent comme une prière que beaucoup d'Israéliens ressentent ces jours-ci :

Et les fils revinrent à leurs frontières

Père miséricordieux

Ramène à la maison

Tout le monde

S'il te plaît, aie pitié

Et les fils revinrent à leurs frontières

Il les a guéris

Des ténèbres à la lumière

les a fait sortir

Accepte notre prière

Parce que tu entends

La prière à chaque fois

exaucée rapidement

Pas pour nous

Pour ton nom

Envoye la miséricorde

S'il te plaît, aie pitié

Shai Sol a accordé une interview exclusive à ALL ISRAEL NEWS.

"C'était émouvant d'avoir l'occasion d'interpréter la chanson en direct dans le cadre du journal télévisé et de la table ronde du matin. J'ai reçu de nombreux messages d'Israël et du monde entier indiquant que la chanson avait touché et ému les gens", a-t-elle déclaré.

Qu'est-ce qui vous a inspirée pour composer cette chanson ?

"Dès le début de la guerre, j'ai ressenti un profond choc et une incapacité à faire face à la dure réalité. Ma réaction naturelle était de me tourner vers la prière dans ces moments-là. Je me suis sentie obligée d'exprimer la profonde angoisse que je ressentais à travers les paroles de cette chanson. Je voulais une prière personnelle simple et sincère que je pourrais chanter pour demander le retour en toute sécurité des victimes kidnappées. Lorsque j'ai réfléchi à ce que je devais dire, le verset de Jérémie m'est immédiatement venu à l'esprit : Il y a de l'espoir pour votre avenir, vos enfants retourneront à leur frontière".

Elle poursuit : "Cette prophétie m'a encouragée, et le reste des paroles est venu directement du cœur. Je crois que la musique est un don de Dieu, c'est pourquoi, pour moi, l'écriture d'une chanson ressemble plus à une "réception" qu'à une "écriture".

Shai Sol nous en dit plus sur son processus de création.

"Au début, je n'étais pas sûre de sortir cette chanson, car j'étais occupée à préparer ma tournée aux États-Unis, sans savoir si elle aurait lieu au milieu de la guerre. J'ai mis la chanson de côté et, à mon retour des États-Unis, je me suis sentie obligée de la partager. Mon séjour aux États-Unis m'a beaucoup inspirée : j'ai rencontré de nombreux chrétiens et juifs qui priaient ensemble pour Israël et pour le retour des personnes enlevées, saines et sauves. Je suis entré en studio et j'ai rapidement enregistré la chanson. Une fois sortie, j'ai reçu des invitations à interpréter la chanson et à partager son message à la télévision et à la radio.

Votre foi en Yeshoua ajoute-t-elle une couche supplémentaire à votre rôle d'interprète ?

"Oui. Je pense que ma place en tant que musicienne dans la société israélienne est de parler de l'amour de Dieu et du changement qu'il a opéré dans mon cœur, et c'est ce que j'espère faire à travers mes chansons où j'expose mes prières, mes sentiments et mon mode de vie. Je prie pour que l'amour de Dieu s'élève au-dessus de cette situation et guérisse les cœurs. Et, bien sûr, je prie sincèrement pour que les victimes enlevées rentrent chez elles saines et sauves".

Shai Sol travaille actuellement sur de nouveaux projets.

Cliquez ici pour participer à son processus de création

Le Staff de All Israel News est une équipe de journalistes en Israël.

Latest Stories